×
Règles du Forum

Ce Forum est un outil mis à votre disposition pour échanger sur le thème général des Eurocodes et leur application.

Seuls les membres inscrits sur le site ont la possibilité de poster/répondre sur ce forum. L'inscription est gratuite et se fait via le module "Accès membres" de la page d'accueil.

Vous avez la possibilité d'insérer des fichiers dans vos messages. Cependant, afin de ne pas saturer le forum, le poids est limité à 500ko pour les images (jpg,jpeg,gif,png) et 1Mo pour les fichiers (pdf, zip). Pour cela, lors de la rédaction de votre message, cliquez sur "ajouter un fichier", puis "insérer". Le fichier sera ajouté lorsque vous cliquerez sur "soumettre".

Afin d'assurer des échanges riches et constructifs, nous vous demandons de respecter l'emploi du "bon français" et de rester courtois. Tout abus sera puni par un bannissement de l'utilisateur.

Bons échanges à tous et n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions dans la rubrique dédiée du forum.

L'équipe de La Plateforme Eurocode5.

comment déterminer la portée d'une poutre ?

Plus d'informations
il y a 2 mois 1 semaine #1 par Amara15
Amara15 a créé le sujet : comment déterminer la portée d'une poutre ?
Bonjour à tous.

Comment est déterminée la portée de calcul d’une poutre ou d’une panne bois sur deux appuis simples ?

C’est évident me direz-vous … mais apparemment ce n'est pas évident de la même façon pour tout le monde.

C’est pourquoi l’avis de la plateforme m’intéresse, puisque je n’ai rien trouvé comme explication officielle dans l’EC5.

Prenons un exemple : une solive (ou une panne) posée sur deux murs en maçonnerie ou sur deux poutres bois ou acier, de 25 cm d’épaisseur.
Je dis bien posée dessus, pas fixée contre avec muraillère ou sabots ; les 25 cm, c’est donc la longueur d’appui maximum, le minimum étant considéré à 5 cm.

La porté L (celle du pL²/8), c’est :

- la distance entre nus intérieurs d’appuis, c'est-à-dire là où il n’y a que le vide sous le bois ?
- La distance entraxe des murs, quelle que soit la longueur de la solive (un peu comme pour le Béton armé) ?
- La longueur totale de la pièce de bois, qu’elle s’arrête juste à 5 cm du bord du vide, ou qu’elle se prolonge jusqu’à l’autre face du mur ou de la poutre d’appui ?
- Une longueur forfaitaire telle que par exemple : vide + 2 fois les 5 cm d’appui réglementaires, même si la solive est plus longue ?
- Autre encore … ?

Merci d’avance pour vos lumières, et si en plus vous pouvez me dire sur quelles indications des normes cela repose, ce serait parfait.

Cordialement

A15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 1 semaine #2 par xdavy
xdavy a répondu au sujet : comment déterminer la portée d'une poutre ?
Bonjour,

On trouve dans le DTU 31.3 P3 (Travaux de bâtiment - Charpentes en bois assemblées par connecteurs métalliques ou goussets - Partie 3 : Règles de conception + Amendement A1 (Avril 2014) (Indice de classement : P21-205-3) ) des éléments de réponse.

Voir extrait en PJ.

De façon générale, la portée à considérer est celle entre-nu intérieur des appuis. Du moins pour le calcul des fermes industrialisées.
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 1 semaine #3 par Amara15
Amara15 a répondu au sujet : comment déterminer la portée d'une poutre ?
Merci xdavy pour l’intérêt porté à ma question.

Donc, la portée, c’est entre nus intérieurs de murs ou de plots d’appuis pour les fermes à connecteurs, ce qui permet de supposer que ce sera de même pour de simples solives ou pannes.

Merci aussi pour la PJ, car je n’ai pas la version récente du texte.

Et dans la version que j’ai du DTU, en 5.1.1 (toujours pour les fermes donc) il y a ce croquis (PJ) qui positionne semble-t’il, l’appui à l’axe du plot d’appui. Ceci pour un dessin qui ressemble bien à ceux de votre document qui le positionnent au nu intérieur.

En fait, pour une ferme, selon le cas de charge, l’appui se fait soit sur l’extérieur soit sur l’intérieur du plot.
Pour préciser : si c’est l’arba qui pousse, l’appui vient sur l’extérieur du plot, tandis que si c’est l’entrait qui est chargé en flexion, l’appui revient vers l’intérieur ; mais quand même difficilement jusqu’au nu intérieur.

Si on prend la moyenne, le centrage m’avait paru logique pour une ferme. Mais si c’est maintenant décidé autrement, pourquoi pas – pour les fermes.

Par contre, pour une solive ou panne, ce qui est l’objet de ma question, qui n’ont pas d’arba qui poussent les bouts de leurs extrémités, mon raisonnement confirmerait la supposition pour le nu intérieur des appuis.

Mais les suppositions n’engageant que ceux qui les formulent, j’aurais bien souhaité que les choses soient un peu plus précisées dans les textes. Cela viendra peut-être.
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Kunena