Les surcharges de neige entre 0 et 3%

  • Bisson
Plus d'informations
il y a 3 mois 3 semaines #1 par Bisson
Les surcharges de neige entre 0 et 3% a été créé par Bisson
Bonjour,
Je suis régulièrement confronté à du dimensionnement de charpente pour des toiture plates avec étanchéité bitumineuse. Les pente de toiture sont généralement de 3%. Ma question est, dois-je prendre en compte la surcharge de 20 daN/m² (neige chargée en eau) ou pas ? En effet je comme les pentes de toiture sont identique à la pente minimale de la norme je me demande si je doit suivre au pied de la lettre la norme et ne pas appliquer cette surcharge ou bien prendre cette surcharge en compte en précaution.
Habituellement je prends en compte cette surcharge par précaution (sur des petits projet cela ne change pas trop le cubage de bois).
Mais étant confronté à de plus grand projet je me pose sérieusement la question !!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • julien
Plus d'informations
il y a 3 mois 3 semaines #2 par julien
Réponse de julien sur le sujet Les surcharges de neige entre 0 et 3%
Il vous suffit d'avoir 3.1% de pente pour ne pas prendre de surcharge de neige. A 3% vous devez prendre cette surcharge... Libre a vous de prendre des précautions en fonction de la configuration du projet..
Attention à la déformée des éléments, la structure bois étant assez "souple" il ne faut pas que la déformée des poutres entraîne des contre-pentes qui créerons des poches d'eau sur la toiture...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • clement.a
Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines - il y a 3 mois 2 semaines #3 par clement.a
Réponse de clement.a sur le sujet Les surcharges de neige entre 0 et 3%
Bonjour,

Pourquoi passer à 3,1%?

Suivant la clause 5.2(6) corrigée par l'amendement A1 de Juillet 2011, le critère pour appliquer la surcharge est "inférieure à 3%" et non pas "inférieure ou égale à 3%".

L'exemple est d'ailleurs donné dans le cas d'une noue avec fil d'eau "inférieur à 3%", à l'intersection de 2 versants dont la pente est "supérieure ou égale à 3%". La surcharge ne s'applique alors que sur une bande de 2m de chaque côté de la noue, et non pas sur l'intégralité des versants pouvant avoir une pente de 3%.


Là où il pourrait y avoir un doute, c'est de savoir s'il est question de pente initiale, ou de pente réelle (en tenant compte des déformations). Dans le cas où ce serait la pente réelle, ce serait plus compliqué à prendre en compte, et le fait de choisir 3,1% ne serait pas non plus une garantie d'avoir 3% minimum en réel partout.
A priori, tout le monde considère qu'il est question de la pente initiale ici.



L'attention à la déformée pour éviter les contre-pentes, c'est sinon la raison pour laquelle le DTU 43.4 propose de retenir une pente initiale de 3% minimum pour s'affranchir de cette vérification. La pente minimale en tenant compte des déformations, tolérances et conditions d'exécution, devant rester supérieure ou égale à 1%.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Kunena